L'Orgue Saint-Just d'Arbois 

​     Charme et émotion 


Construit en 1728 et installé en l'église Notre-Dame d'Arbois, l'orgue qui a trouvé place à la tribune de l'église Saint-Just en 1795 est aujourd'hui l'un des plus beaux instruments de notre région.
Sa reconstruction réalisée en 1985 par le facteur d'orgue Bernard AUBERTIN et l'ébéniste Claude PRIMOT a redonné tout son éclat à l'instrument historique de Marin CAROUGE.
Doté de 34 jeux (environ 1900 tuyaux) répartis sur 3 claviers et un pédalier, l'orgue d'Arbois sonne à merveille sous les voûtes séculaires de l'église Saint-Just et son buffet, finement sculpté fait l'admiration des visiteurs de ce haut lieu d'art sacré.
Toutefois, cet orgue n'est pas un instrument de musée. Il remplit régulièrement ses fonctions à tous les offices religieux. Il est aussi un instrument de concert grâce à l'animation que lui consacre 

l'Association Orgue et Musiques. De grands artistes français et étrangers ont donné sur cet orgue des récitals très appréciés : Michel CHAPUIS, Gunnar IDENSTAM, Marie-Claire ALAIN, André ISOIR, Serge SCHOONBROODT, Vincent WARNIER, Roman PERUCKI...
 

Il est en outre impossible d'énoncer tous les passionnés d'orgue qui font régulièrement escale en Arbois pour "toucher" ou entendre cet instrument aux mille facettes. Citons néanmoins des organistes et facteurs d'orgue de Paris, Lyon, Strasbourg, Anvers, Sion, Maastricht, Tokyo, des U.S.A et du Canada.



La découverte de l'orgue d'Arbois a été aussi, le 20 mai 1988, le but d'un voyage d'études du Centre National de Formation d'Apprentis Facteurs d'Orgues, ce qui témoigne de sa grande richesse et haute qualité.

Nul doute que l'orgue d'Arbois n'a pas fini d'émouvoir et de charmer tous ceux qui l'écouteront...

​    ​ Quelques dates clefs

1728 : Marin CAROUGE, facteur d’orgues parisien, installe l’orgue en la Collégiale Notre-Dame d’Arbois, Buffet de LAMBERTOZ.

1795 (an III de la République) : transfert de l’instrument en l’église Saint-Just.

1854 : DUCROQUET restaure l’instrument.

1976 : classement de l’orgue à l’inventaire des Monuments Historiques.

De 1984 à 1985 : reconstitution de l’orgue ancien par Bernard AUBERTIN, facteur d’orgue à Courtefontaine (Jura). Claude PRIMOT, ébéniste en Arbois, restaure le buffet.

2017 : relevage de l'instrument par Michel FORMENTELLI



     Composition de l’orgue



 

©2013 Maud PIERRE

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now